Quels sont les différents modèles de stratégie d’entreprise ?

Publié le : 11 juillet 20184 mins de lecture

Dans le monde de l’entreprise, le contexte concurrentiel ne cesse d’évoluer. Ceci requiert une flexibilité stratégique. Le client se trouve au centre dans l’élaboration d’une stratégie. Une bonne analyse des besoins déterminera la chaine de valeur et les compétences. De quoi l’entreprise a-t-elle besoin pour être au même rang que ses concurrents ?

Stratégie d’adaptation

C’est une stratégie commerciale qui se fonde essentiellement sur la base du SWOT. Cette stratégie plutôt défensive se fait en fonction de l’analyse des forces et faiblesses des entreprises ainsi que des opportunités et menaces qui existent sur le marché. L’âge d’or de la stratégie d’adaptation est depuis les années 60 jusqu’à la fin des années 90. Si mon concurrent principal est bon sur tel aspect, je dois alors l’imiter pour être meilleur, telle est la technique à mettre en oeuvre. L’analyse SWOT se caractérise dans une logique d’adaptation et de positionnement. Ce modèle de stratégie d’entreprise consiste à s’adapter à l’environnement pour assurer une pérennité. Pour réussir, l’entreprise doit, dans un premier temps, acquérir un avantage concurrentiel, puis le défendre. En résumé, avant d’élaborer une stratégie d’entreprise, il faut procéder à une analyse préalable de l’environnement.

À consulter aussi : Vision de l'entreprise

Stratégie d’intention

Ce modèle de stratégie d’entreprises a pour principe de perturber l’environnement en créant de nouveaux espaces concurrentiels. Il ne s’agit plus de reposer sur l’adaptation au marché mais sur l’intention stratégique. Étant un modèle de stratégie typiquement japonais, il arrive à combiner la réduction des coûts et différenciation, en industrialisant la personnalisation de l’offre de produit. Cette stratégie fonctionne bien dans le marché international. Les japonais ont démontré qu’il est possible d’élaborer une stratégie d’entreprise en diminuant les coûts tout en accroissant la diversité. Créer de nouvelles manières de s’affronter et modifier l’environnement est la vocation de la stratégie d’intention. Ses 5 leviers principaux sont: le rapport coût-qualité, le temps, le savoir-faire, les barrières à l’entrée et la capacité financière. Son objectif clé est la transformation et le renouvellement des conditions de la concurrence.

À découvrir également : La stratégie informatique dans la petite entreprise

La vision et la stratégie

Dans un contexte hyper compétitif, tout modèle de stratégie d’entreprise doit se baser sur une vision, caractérisée par la démesure et la perspective d’avenir. Cette vision doit être revisitée régulièrement pour favoriser le mouvement et la transformation. De leur côté, les compétences centrales (le métier) permettent de comprendre le positionnement concurrentiel de l’entreprise. Cette dernière se caractérise donc désormais par une entité apprenante dont la force majeure est une flexibilité stratégique totale basée sur les besoins à venir des clients. Les entreprises qui croissent le plus vite sont celles qui savent se réinventer tous les 7 ans.

Plan du site