Quelles sont les conditions pour créer une entreprise ?

Publié le : 18 février 20224 mins de lecture

Les étapes de la création d’entreprises demandent de la préparation, des prises de décisions importantes et certaines conditions. En effet, pour mettre en place un projet de création d’entreprise, il faut considérer minutieusement toutes les conditions requises. L’objectif étant de créer l’entreprise de ses rêves.

Les préparations

Sur le plan préparation, il est nécessaire de recourir à l’étude de marchéCela permet d’identifier la concurrence et de déterminer la zone de clientèle (se renseigner sur les cibles potentielles). Après, dresser un business plan : le résultat écrit sera exigé par les partenaires financiers, notamment les banques. Le business plan est important en tant qu’étape de la création d’entreprises parce qu’il permet d’évaluer à la fois la clientèle potentielle, le futur chiffre d’affaires et la future part de marché de la société. L’étude de marché et le business plan sont donc les premières conditions de création d’une entreprise. Si vous avez des questions à propos des formalités à fournir, n’hésitez pas à contacter Le Blog du Dirigeant.

À consulter aussi : Créer une entreprise : quel secteur d’activité choisir ?

Les étapes

Concernant les étapes de la création d’entreprises, il y a essentiellement trois procédures. La première est le choix de son statut. En effet, il existe plusieurs statuts (EI, SARL, SA, …). Certes, l’entreprise personnelle (ou en nom propre) est le plus simple des statuts (pas d’associé, pas de capital…), mais une société présente aussi de nombreux avantages. Dans le premier cas, on devient tout simplement une personne physique pouvant exercer toutes sortes d’activités (libérales, artisanales, commerciales, etc.). Il n’y aura pas de distinction entre le patrimoine personnel et professionnel. La responsabilité est illimitée en cas de difficulté financière. Par contre, pour les sociétés (SARL, SA, …), l’entreprise possède son propre patrimoine et ses propres comptes. La responsabilité de l’entrepreneur est limitée au montant du capital (sauf dans les sociétés en nom collectif). La seconde étape est le choix de son nom : toute société doit avoir une dénomination sociale. Porter le nom d’une entreprise déjà existante sur le marché est illégal. La troisième condition de création d’une entreprise est de posséder un local, une adresse ou encore un siège social.

À découvrir également : A qui faire appel pour vous accompagner dans vos formalités juridiques ?

Les formalités

Les formalités pour créer une entreprise sont le dépôt du nom du magasin auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), l’immatriculation auprès du RNE (Répertoire National des Entreprises), au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) et au CFE (Centre de Formalités des Entreprises). Entre autres, il y a aussi la déclaration du commerce auprès de la poste, le fournisseur d’électricité, le fournisseur de gaz, le fournisseur d’eau et le fournisseur téléphone et internet. Cependant, il faut savoir que toutes ces formalités administratives et juridiques varient en fonction du statut de l’entreprise à créer.

Plan du site